Open Access
Numéro
PlastOx 2007
2009
PlastOx 2007 - Mécanismes et Mécanique des Interactions Plasticité - Environnement
Page(s) 45 - 55
DOI https://doi.org/10.1051/ptox/2009005
Publié en ligne 17 mars 2009
PlastOx 2007 (2009) 45-55
DOI: 10.1051/ptox/2009005

Structures et défauts de structure des joints de grains

L. Priester

ICMPE/CNRS, 15 rue Georges Urbain, 94407 Vitry-sur-Seine, France

louisette.priester@glvt-cnrs.fr

Publié en ligne le 17 mars 2009

Résumé
Pendant longtemps le joint de grains a été considéré comme une couche amorphe entre deux cristaux. Ce n'est qu'au milieu du 20ème siècle, avec la découverte expérimentale de l'existence de propriétés vectorielles des joints de grains que l'idée d'ordre intergranulaire a émergé. L'hypothèse à la base de la recherche de la structure d'équilibre d'un joint de grains "idéal" est qu'une situation énergétiquement favorable doit être associée à l'existence d`un ordre commun aux deux cristaux. La recherche de cet ordre s'effectue à différents niveaux : macroscopique avec la bicristallographie, microscopique avec la description de la structure intergranulaire en termes de dislocations et enfin à l'échelle nanoscopique avec l'arrangement des atomes dans l'interface. Toute rupture de périodicité traduit l'existence d'un défaut dans la structure du joint de grains. Nous décrirons en particulier les dislocations extrinsèques qui sont pour le joint l'équivalent des dislocations dans la matrice ; elles proviennent généralement de l'interaction entre les dislocations des cristaux avec les joints de grains et sont responsables de la plasticité des interfaces.



© EDP Sciences 2009

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.